Domitille : Chronique du "temps d'avant"


Avant il y avait Daniel qui nous accueillait avec son café …. Strong le café, mais si bon pour démarrer la matinée !

Et son chocolat … délicieux avec ses 7 carrés de sucre au thermos !

A ses côtés, Lionel remplissait nos tasses accompagnées d’un biscuit ou, plutôt, d’une concassée de biscuits tout en gérant les essuies mains, les essuies de vaisselle et des nappes à laver … ou pas.

Pendant ce temps, Maurice remplissait le chariot piqué chez Auchan, de briques de lait. Il s’essayait, entre ses histoires, aux tables de multiplication … 15 pack de 6 briques de lait … égale … Ah ! Daniel a faussé mon calcul car il vient de prendre des briques de lait pour son chocolat !

Il savait pertinemment que, Marie, allait lui demander si la réception des packs de lait était bien conforme au bon de Wattrelos. De plus, le mercredi on devait lui rendre nos comptes à Marie ! Entre ce qu’il y avait dans les « toilettes » plus pompeusement appelées « réserve » et ses fiches de stock il fallait que tout concorde bien !

C’est là que la douce voix d’Hubert continue de nous réveiller grâce à la ramasse … Des poireaux … encore des poireaux ! Des choux …. des artichauts ….

« Une semaine on est débordés et une semaine on n’a rien … » « Tu as vu la tronche des oranges » « Des fraises en cette saison !»

C’est Martine qui profite le plus des commentaires d’Hubert car c’est la seule qui a bien voulu rester à ses côtés prétextant que son stock de couches et de petits pots était dans « son » armoire aux portes plus que branlantes … !

Béatrice, à défaut de lui confier un ordinateur, lui a confié la clef de la « réserve » … « Elle s’appelle revient ! » entend-t-on à des kilomètres à la ronde …

C’est le moment que choisit Béatrice S pour nous embaumer de son « parfum camembert »

Pendant qu’elle trie ses yaourts et fromages, Béatrice S, nous raconte son week-end marche dans les Flandres entre copines. Du coup, Maurice se rend compte qu’il n’a pas encore tout dit et nous parle du Longe-Côte de Bray Dunes auquel il a initié les Béatrice et Hubert.

Francine et Catherine comptent les steacks hachés, les filets de poisson panés ou pas et pestent contre le stock de macarons … ! Heureusement, Monique vient les aider le mercredi sinon …

Catherine nous raconte alors son voyage passionnant aux Antilles : avion – confinement à l’hôtel – avion. On préférera l’histoire de son fils à Prague.

Jean-Jacques, depuis les Restos a découvert le co-voiturage grâce à Michèle. Au moins, ils ont le temps de parler de la collecte et des fermes autour de chez eux où l’on peut acheter veaux, vaches, cochons et … poules !

Michèle, c’est notre récupératrice en chef des chutes de légumes d’Hubert, pour ses poules ! Elle aussi a accepté de rester auprès d’Hubert pour donner les extras.

Jean-Jacques, lui, essaye toujours de me piquer de la place sur « ma » table des desserts … Il prépare, deux fois par semaine, un chamboule-tout avec ses boites de conserve. Petite … grande … petite …. grande … Entre deux, pour rendre le chamboule tout plus complexe, il s’amuse à insérer des paquets de pâtes, de semoule et de riz.

Et, ce que n’oublie jamais Jean-Jacques c’est de récupérer les journaux gentiment amenés par Daniel … officiellement pour faire des mots croisés … officieusement pour connaitre son horoscope !

Cathy gère le Vestiaire toujours grâce au caddy piqué chez Auchan … Elle, elle a de la chance car elle a une « immense » réserve !

En plus, Cathy, donne un coup de main à tout le monde. C’est Madame multi-tâches.

Béatrice a osé confier l’ordi à Colette ! ça marche …. Ça ne marche plus …. Ça marche … ça ne marche plus … Et attention à mon fil !

Heureusement pour nous, Colette c’est la championne des paquets cadeaux chez Zodio !

Béatrice D et Sylvie gèrent des aiguilles et des pelotes de laine avec Amour et patience.

J’ai bien cru que je pourrais bientôt tricoter comme une déesse ! En tout cas, elles font des miracles et rendent des personnes heureuses d’avoir pu et su créer !

Nos chers « bénéficiaires » arrivaient à l’avance, papotaient avec joie et passion autour du café de Daniel servi par Lionel, nous contaient leurs histoires, … nous rendaient heureux !

Et, lorsqu’ils étaient partis, remplis de nos attentions multiples, Béatrice S balayait et nous rangions tables et chaises pendant de Jean-Jacques terminait le thermos de chocolat et que Béatrice nous donnait des infos oubliées par elle à 8h et oubliées par nous dans la minute… !

Mais, TOUT ça c’était avant ….

Avant le Vendredi 13 Mars 2020.

La faute à qui … ?

A Béatrice sans aucun doute … trop jeune ….

Ben oui, pourquoi vouloir gérer le centre de Pasteur si on ne l’a pas connu lui le pionnier de la microbiologie …

Pourquoi elle n’est pas née avant Béatrice ? Elle aurait pu lui « vendre » sa collecte, ses réunions à Wattrelos, ses formations, ses mails, ses sms, ses messages de dernière minute …

Ils auraient papoté et elle aurait pu défendre notre centre pour que tout redevienne normal ….

Grâce à sa persuasion, Louis aurait créé un vaccin juste pour nous contre le Coronavirus pour que tout redevienne comme avant ….

Elle a « juste » trouvé des idées pour que Pasteur vive et que certains puissent la suivre !

C’est BRAVO à tous !

Nous avons quitté le monde normal un vendredi 13

Nous retrouverons le monde normal un jour de Saint de Glace

D’ici là, portez-vous bien !

0 vue

​​Nous contacter :

ad59a.siege@restosducoeur.org

Nous trouver : 

Association Départementale AD59A

101 rue  Charles Castermant

59150   WATTRELOS